Les 11 meilleures écoles de génie chimique aux États-Unis

Si vous êtes intéressé par la chimie, la physique, les mathématiques et les méthodes de résolution de problèmes, le génie chimique peut être votre domaine d'étude idéal. Par rapport à de nombreux autres types d'ingénieurs, les ingénieurs chimistes sont très demandés et ont un salaire moyen plus élevé. Selon le Bureau of Labor Statistics des États-Unis, le salaire médian d'un ingénieur chimiste est supérieur à 108 000 $.

La plupart des cours d'ingénierie de premier cycle sont en génie chimique. Aux États-Unis, 188 établissements à but non lucratif de quatre ans offrent des diplômes dans ce domaine. Parce que les ingénieurs chimistes travaillent souvent dans des usines avec de grands réservoirs d'eau, de larges tuyaux et des systèmes complexes de chauffage, de refroidissement et de mélange, la recherche pratique en ingénierie nécessite de gros équipements et beaucoup de ressources ; d'autre part, les ingénieurs chimistes utilisent également la nanotechnologie , Besoin d'utiliser un équipement puissant pour le microscope et la caractérisation. Par conséquent, les meilleurs cours de génie chimique se trouvent généralement dans les grandes universités avec suffisamment d'espace de laboratoire et de financement de la recherche.Les meilleurs cours offrent également aux étudiants des opportunités de stages ou d'expérience collaborative.

Les 11 écoles suivantes sont sélectionnées en fonction des avantages de leurs cours, de la qualité des enseignants, de la qualité de l'espace de laboratoire et des réalisations professionnelles des diplômés. Tous les cours ont d'excellents cours de génie chimique et offrent aux étudiants de nombreuses opportunités de recherche.

Institut de technologie de Californie

Beckman Institute of California Institute of Technology
Beckman Institute of California Institute of Technology

Le California Institute of Technology est situé à Pasadena, en Californie, et est comparable aux cours d'ingénierie du MIT, et ses cours de génie chimique sont également très bien classés dans le pays. Ce programme est le plus petit de cette liste et seule une douzaine de baccalauréats sont décernés chaque année. En d'autres termes, la petite échelle est un aspect qui rend CalTech spécial. L'ensemble du collège compte moins de 1 000 étudiants de premier cycle. Avec un ratio enseignant-élève de 3:1, les étudiants bénéficieront d'une attention particulière et de nombreuses opportunités de recherche.

Le California Institute of Technology compte 44 membres du corps professoral qui enseignent au département de chimie et de génie chimique, et le département a établi des partenariats sains dans les domaines de la chimie, du génie chimique et de la biochimie. Dans leurs juniors et seniors, les étudiants en génie chimique se sont concentrés dans l'un des quatre sous-domaines : biomolécules, environnement, matériaux ou systèmes de processus. Tous les étudiants ont la possibilité de mener des recherches indépendantes grâce à une thèse avancée.

Le California Institute of Technology a des exigences d'inscription très élevées. Le taux de réussite d'admission est à un chiffre. Le score en mathématiques au SAT est compris entre 790 et 800 et le score en mathématiques à l'ACT est de 35 ou 36.

Georgia Tech (Institut de technologie de Géorgie)

Institut de technologie de la Géorgie

Le Georgia Institute of Technology s'est non seulement classé parmi les meilleures écoles d'ingénieurs aux États-Unis, mais a également des frais de scolarité relativement bas dans l'État, ce qui représente également la valeur exceptionnelle d'être une université publique. L'école est située à Atlanta et les étudiants peuvent facilement obtenir de nombreuses opportunités de stage.

La majeure en génie chimique et la majeure en génie biomédical du Georgia Institute of Technology partagent la même école, car les deux domaines se chevauchent. L'École de chimie et de génie biomoléculaire présente des avantages importants dans les domaines de l'énergie et de la durabilité, de la biotechnologie, des systèmes complexes, des matériaux et de la nanotechnologie. Les excellents étudiants avec d'excellents crédits AP ou transférés auront un avantage dans le programme BS/MS de cinq ans du Georgia Institute of Technology.

Le génie chimique est très populaire au Georgia Institute of Technology, avec plus de 200 étudiants qui obtiennent chaque année une licence dans ce domaine. Les étudiants seniors de toutes les majeures doivent réaliser un projet de conception de pointe. Les étudiants seniors travaillent en équipes de 4 ou 5 étudiants pour relever les défis de conception, y compris l'ingénierie et l'analyse économique. Ces projets sont parrainés par des entreprises comme Eastman Kodak, Chevron ou Exide, et leurs travaux sont finalement présentés sous forme de présentation à la School of Engineering.

Bien que les admissions du Georgia Institute of Technology ne soient pas aussi sélectives que celles des écoles comme le California Institute of Technology, le Massachusetts Institute of Technology et l'Université de Stanford, elles restent très sélectives. Environ 20% des candidats sont admis et les scores SAT et ACT sont souvent beaucoup plus élevés que la moyenne.

Massachusetts Institute of Technology

Massachusetts Institute of Technology

Massachusetts Institute of TechnologyIl est souvent classé parmi les meilleurs dans les écoles d'ingénieurs aux États-Unis et dans le monde, et ses cours de génie chimique sont également l'un des meilleurs. Le génie chimique du MIT décerne chaque année environ 30 licences, 40 maîtrises et 50 doctorats. Un grand nombre d'étudiants diplômés signifie que les étudiants du collégial ont suffisamment d'opportunités pour servir d'assistants de recherche dans le laboratoire, et ces postes sont généralement payés par le biais du Programme d'opportunités de recherche pour étudiants universitaires (UROP) de l'université. Le département dispose de 40 laboratoires où les étudiants peuvent mener des recherches dans les domaines de l'énergie/durabilité, de la biotechnologie, des polymères, de la fabrication, de la nanotechnologie et des sciences des surfaces.

Massachusetts Institute of TechnologySituée à Cambridge, dans le Massachusetts, en face de Boston et de la Charles River, cette ville abrite de nombreuses entreprises technologiques qui offrent des opportunités supplémentaires. Il est proche de Harvard, de la Northeastern University, de la BU, de Wellesley, de Brandeis et d'autres universités et collèges, ainsi que de nombreux autres collèges de la région de Boston.

Le taux d'acceptation du MIT n'est qu'à un chiffre.Les candidats ont besoin d'excellents relevés de notes au secondaire, de scores SAT ou ACT presque parfaits (en particulier en mathématiques) et de qualités personnelles afin de bien s'adapter à la diversité et à la créativité du MIT Un corps étudiant fort et éclectique.

université de Princeton

université de Princeton

université de PrincetonLe cours d'ingénierie est le seul membre de la prestigieuse école Ivy League sur cette liste et jouit d'une réputation à la fois nationale et internationale. L'université décerne environ 40 baccalauréats en génie chimique et 30 diplômes d'études supérieures chaque année. Comme de nombreuses écoles, les majeures en génie chimique et biologique de l'université sont situées dans le même département. Les étudiants peuvent choisir parmi six domaines clés : énergie et environnement, science des surfaces et catalyse, ingénierie biomoléculaire, ingénierie cellulaire et tissulaire, matériaux complexes et traitement, et théorie et simulation.

Le collège est fier de la diversité de ses étudiants, dont 63% sont des femmes. Parmi les étudiants de premier cycle se spécialisant en génie chimique, 29% vont directement à l'école doctorale, 10% vont dans l'industrie de la santé ou pharmaceutique, et 18% vont à la gestion et au conseil technique.

L'Université de Princeton est l'une des universités Ivis les plus sélectives, avec un taux d'acceptation d'environ 6%. Comme de nombreux programmes d'ingénierie de haut niveau, les candidats ont besoin de relevés de notes lumineux, de résultats aux tests standard extrêmement élevés et de résultats exceptionnels en dehors de la salle de classe.

Université du riz

Lovett Hall de l'Université Rice à Houston, Texas, États-Unis
Lovett Hall de l'Université Rice à Houston, Texas, États-Unis

Université du rizC'est l'une des deux universités du Texas sur la liste, et les cours de génie chimique de Houston sont très appréciés. Cette majeure est l'un des cours les plus populaires parmi les étudiants de premier cycle, avec plus de 50 étudiants diplômés de ce cours chaque année. Chaque année, 30 étudiants reçoivent un diplôme d'études supérieures en génie chimique. L'orientation de premier cycle de l'université, un ratio étudiants-professeurs de 6:1 et un fonds de dotation de 6,5 milliards de dollars américains signifient que les étudiants ont suffisamment d'opportunités pour mener des recherches rémunérées. Le Département de génie chimique et biomoléculaire compte cinq centres et instituts de recherche, dont Carbon Hub, Ken Kennedy Research Institute axé sur la science des données, et Rice ENRI, Rice Energy and Natural Resources Initiative. Rice entretient une relation de longue date avec l'industrie pétrolière du Texas. Aujourd'hui, de nombreux étudiants, professeurs et membres du personnel explorent les questions liées à l'énergie propre et durable.

Les étudiants poursuivant un baccalauréat en génie chimique peuvent choisir l'un des cinq grands domaines suivants : biotechnologie et bio-ingénierie, génie informatique, génie de l'environnement, science et génie des matériaux, et génie de la durabilité et de l'énergie. Les étudiants peuvent également choisir de ne pas se spécialiser en ingénierie, mais de se concentrer sur l'étendue de l'ingénierie. Après l'obtention d'un baccalauréat, les étudiants peuvent rester cinq ans pour obtenir une maîtrise en génie chimique.

Comme les écoles de la liste, Rice est très sélective, avec un taux d'admission à un chiffre. Les étudiants admis ont souvent une note moyenne de "A" au lycée, et les scores SAT ou ACT se situent dans les un ou deux premiers points de pourcentage.

Institut de technologie Rose-Hulman

Institut de technologie Ross Holman
Institut de technologie Ross Holman

Institut de technologie Ross HolmanL'échelle est petite (environ 2 000 étudiants), les étudiants de premier cycle sont concentrés et se situe à Terre Haute, dans l'Indiana, ce qui peut ne pas être familier à certains ingénieurs en herbe. Pour ceux qui veulent une expérience de premier cycle plus privée, Rose-Hulman est une véritable institution clé. L'accent est en fait mis sur les étudiants de premier cycle. Le génie chimique est la deuxième majeure la plus populaire de l'école (après le génie mécanique). ,

Rose-Hulman se concentre sur les étudiants de premier cycle et offre aux étudiants la possibilité de travailler directement avec le corps professoral plutôt qu'avec des chercheurs diplômés. Les étudiants de ChemE travaillent au High Bay Laboratory et au Unit Operations Laboratory. Dès la première année d'études, ils peuvent commencer à acquérir une expérience de recherche pratique. Au fur et à mesure que les étudiants développent leurs domaines d'intérêt, ils auront la possibilité de se concentrer sur l'un des six domaines suivants : analyse avancée du génie chimique, production et utilisation d'énergie, génie industriel et des procédés, mathématiques et gestion de l'ingénierie.

Rose-Hulman est l'école la plus visitée de cette liste, mais elle devrait tromper les candidats avec un taux d'admission de 74%. Les candidats ont tendance à choisir eux-mêmes, et les candidats retenus ont tendance à avoir de très bons dossiers académiques et des scores SAT/ACT, qui sont bien supérieurs à la moyenne.

Université de Stanford

Université de Stanford

Université de StanfordL'Université de Californie à Berkeley et l'Université de Californie à Berkeley sont toutes deux situées dans la région de la baie de Californie, elles dominent les cours d'ingénierie sur la côte ouest et figurent parmi les dix meilleurs cours aux États-Unis. Le programme de génie chimique de l'Université de Stanford décerne environ 25 diplômes de licence chaque année et 50 diplômes d'études supérieures ou plus sont décernés. Bien que ChemE ne soit pas l'un des domaines STEM les plus populaires de l'école, le corps professoral, les ressources et les opportunités de recherche sont excellents - les étudiants ont la possibilité de rejoindre l'un des 20 groupes de recherche, et le corps professoral est affilié à 14 centres de recherche et de formation. Comme de nombreux programmes avancés de génie chimique, l'Université de Stanford attache également une grande importance à la recherche liée aux technologies de l'énergie, de l'environnement et de la santé humaine.

Le taux d'acceptation de l'université est d'environ 5%, et les étudiants admis doivent avoir d'excellentes notes au secondaire, des résultats aux tests standard élevés (les scores SAT sont généralement de 1500+) et d'excellents résultats parascolaires.

Université de Californie, Berkeley

UC Berkeley
UC Berkeley

Pour les candidats de cet État, la difficulté de postuler à l'Université de Californie à Berkeley n'est pas beaucoup plus faible que celle de l'Université de Stanford, le taux d'acceptation est inférieur à dix pour cent et l'ingénierie est plus sélective que l'ensemble de l'université. Berkeley est régulièrement classée parmi les meilleures universités publiques des États-Unis. Le génie chimique est une spécialité populaire, avec plus de 120 étudiants obtenant chaque année un baccalauréat dans ce domaine et plus de 60 étudiants obtenant un diplôme de troisième cycle en génie chimique.

Le département de chimie et de génie biomoléculaire de Berkeley compte 26 professeurs à temps plein et de nombreux conférenciers et chercheurs. Les domaines de recherche peuvent être divisés en quatre catégories : génie biomoléculaire ; génie biomoléculaire. Énergie, durabilité, catalyse et génie électrochimique ; théorie, systèmes informatiques et apprentissage automatique ; et matériaux et interfaces.

Université du Michigan—Ann Arbor

Université du Michigan-Ann Arbor
Université du Michigan-Ann Arbor

Comme l'Université de Californie à Berkeley, le campus phare de l'Université du Michigan à Ann Arbor est généralement classé au premier rang des meilleures universités publiques des États-Unis.L'école est connue pour son solide domaine STEM. Plus de 1 100 étudiants du Michigan reçoivent chaque année un baccalauréat en ingénierie, et plus de 10 % d'entre eux se spécialisent en génie chimique. Le spectacle se classe souvent parmi "Nouvelles des États-Unis et rapport mondial"Top 5.

Les étudiants de premier cycle de l'Université du Michigan ont de nombreuses opportunités de recherche, notamment par le biais du programme de recherche en ingénierie de l'Université d'été (SURE) et du programme d'opportunités de recherche de l'Université (UROP). Les instituts et centres de recherche de l'université comprennent l'Institute of Biological Interface, l'Institute of Energy, le Center for Photonics and Multiscale Nanomaterials et le Michigan Institute of Data Science. L'université possède également des installations de recherche impressionnantes, notamment des installations de nanofabrication, des laboratoires d'analyse par microfaisceau électronique, des laboratoires de corrosion à haute température et des laboratoires de batteries.

Le taux d'admission de l'Université du Michigan est de 20%.Le processus d'admission est un tout, et les essais et la participation parascolaire sont également très importants.

Université du Texas à Austin

Université du Texas à Austin
Université du Texas à Austin

Université du Texas à AustinC'est une université publique avancée avec un avantage remarquable en STEM. Une université avec plus de 50 000 étudiants peut ne pas sembler un bon choix si vous recherchez une expérience universitaire intime, mais le cours de génie chimique est fier de sa communauté très unie et de sa culture de mentorat. L'échelle présente également des avantages, car plus de 150 ingénieurs chimistes obtiennent leur diplôme chaque année et cette école propose un large éventail de programmes et de recherches sur les enseignants. Le programme compte 31 enseignants à temps plein.

Les étudiants en génie chimique ont la possibilité de devenir assistants de recherche de premier cycle au deuxième semestre de leur première année. Les domaines de recherche comprennent la biotechnologie énergétique, la modélisation et la simulation, le génie des procédés, le génie environnemental et les matériaux avancés, les polymères et la nanotechnologie. Plus de 90 % des diplômés trouvent un emploi ou entrent dans un programme d'études supérieures dans les six mois suivant l'obtention d'un baccalauréat.

Environ un tiers des candidats ont été admis par UT Austin, et les résidents du Texas avec des notes suffisamment élevées ont reçu une « admission automatique ». Cependant, veuillez noter que garantir l'admission à l'UT ne signifie pas garantir l'admission aux programmes d'ingénierie.

Université du Wisconsin-Madison (Université du Wisconsin-Madison)

Salle Bascom

L'universite de Wisconsin-MadisonSon campus phare est une université publique avec un programme STEM très solide. Chaque année, plus de 1 000 étudiants obtiennent un baccalauréat en ingénierie, dont plus de 100 étudiants se spécialisant en génie chimique. Le département de chimie et de bio-ingénierie de l'Université a quatre grands domaines de recherche : la bio-ingénierie, la catalyse, les matériaux et les systèmes. L'université abrite le plus grand programme de formation en biotechnologie financé par le NSF Materials Research Science and Engineering Center et les National Institutes of Health.

Les étudiants de premier cycle sont encouragés à participer à la recherche, et le programme propose des options rémunérées et basées sur des crédits. De nombreux étudiants ont également participé au programme coopératif. Les étudiants exceptionnels peuvent participer au cours spécialisé en recherche CBE489, qui permet aux étudiants de mener des recherches avec des conseillers pédagogiques, de rédiger des articles avancés et de présenter leurs travaux au comité de la faculté.

Le Wisconsin compte un grand nombre de candidats et les étudiants admis ont souvent une moyenne « A » et des résultats aux tests standardisés, qui sont bien supérieurs à la moyenne. Le taux d'acceptation est d'environ 50 %.

Laisser un commentaire

Erreur: Le contenu est protégé !!